Bekaert a perdu 195 millions d’euros en 2012

Alors qu’il avait réalisé un bénéfice de 193 millions d’euros en 2011, le groupe métallurgique belge Bekaert a annoncé mercredi qu’il avait réalisé une perte de 195 millions d’euros en 2012. Dans son communiqué, le groupe Bekaert annonce que le chiffre d’affaires global à baissé de 4,6% pour atteindre 4,4 milliards d’euros.

Bekaert a perdu 195 millions d'euros en 2012

Crédit : Belga

Un des éléments qui a provoqué cette perte se situe dans la légère augmentation des charges commerciales et administratives qui atteignent aujourd’hui 292 millions d’euros. Mais à côté de cette hausse des charges, les investissements ont atteint 127 millions d’euros et les frais de recherche et de développement ont régressé de 23% par rapport à 2011 pour atteindre 69 millions d’euros. Le communiqué explique que cette diminution de frais de recherche s’explique essentiellement « en raison de la restructuration des activités liées au fil à scier ».

Autre information : au 31 décembre 2012, les capitaux propres représentaient 43,7% du total des actifs et l’endettement net a, quant à lui, régressé de 856 millions d’euros (2011) à 700 millions d’euros (2012).

Le chiffre d’affaires de l’unité de Bekaert basée en Belgique s’élevait à 386 millions fin 2012, soit 27 % de moins qu’en 2011. La raison évoquée pour expliquer cette baisse est « l’omission du chiffre d’affaires du fil à scier et la baisse de la demande dans d’autres activités ». La perte opérationnelle a donc atteint 46,7 millions d’euros et le résultat de l’exercice s’est donc soldé à – 158 millions d’euros (+256 millions en 2011).

Responsable éditorial pour Businews.be