Bruxelles : 6 entreprises en difficulté par jour en 2012

Six nouvelles demandes par jour ouvrable en 2012: ce sont les statistiques dévoilées par le centre des entreprises en difficulté (CED) à l’agence Belga ce lundi.

Bruxelles : 6 entreprises en difficulté par jour en 2012

Crédit : AFP

Le CED est un centre qui permet aux entreprises (PME, indépendants, etc.) en difficulté de la région bruxelloise de bénéficier de conseils avisés. Sur l’ensemble de l’année 2012, le Centre a conseillé pas moins de 1.837 entrepreneurs contre seulement 1.951 en 2011. Parmi les entreprises qui font appel au CED, 88% sont endettées (55% à l’égard de l’Etat, 33% à l’égard d’un tiers et 19% à l’égard d’une banque) et 37% accusent un recul de leurs ventes.

Cindy Torino, conseillère juridique auprès du Centre, explique que « les dettes sociales ont presque doublé, passant de 19% à 33% entre 2011 et 2012. L’effet rétroactif est la principale cause de cette augmentation spectaculaire. Les secteurs des services sont fortement touchés ». Elle ajoute : « il apparaît que le principal défi d’une structure telle que le CED relève de la communication : pousser les entrepreneurs à se faire aider beaucoup plus rapidement et à éviter parallèlement tout isolement ».

Autre élément à signaler : seul un entrepreneur sur trois utilise sa comptabilité comme outil de gestion. « Cela indique toute l’importance d’une sensibilisation forte des entrepreneurs quant à l’utilité de leur comptabilité au quotidien. Trop d’entrepreneurs la considèrent comme une obligation administrative », conclut Cindy Torino.

Autres chiffres :

  • 32 % des entrepreneurs ne fait jamais le suivi de son activité; 
  • 11 % d’entre eux fait le suivi annuellement;
  • 30% des activités touchées concernent le commerce de détail. Les services aux entreprises est touché à 21% et l’horeca à 14%;
  • Les entreprises les plus touchées sont celles de moins de 5 ans : 42%;
  • Les formes juridiques les plus en difficulté sont les sprl (57%) et les personnes physiques (28%).