Nos conseils pour réaliser des photographies culinaires

Nos conseils pour réaliser des photographies culinaires

En plus d’être de véritable délices pour les papilles, certains plats sont également un régal pour les yeux. Penchons nous la photographie culinaire.

La photographie culinaire

En photographie, plus votre appareil est de qualité et plus la résolution de l’image sera élevé. Cette résolution d’image élevé vous permettra d’avoir une photo de très bonne qualité. Néanmoins, avec l’arrivée des smartphones de plus en plus performants, ceux-ci arrivent à concurrencer de plus en plus rapidement des appareils photo d’entrée de gamme. Le rendu des photos faites avec un smartphone attire de plus en plus de personnes qui s’amusent à prendre en photo leurs plats commandés dans un restaurant. Les blogueurs sont de plus en plus nombreux sur la toile.

Nos conseils pour vos photographies culinaires

Photographie culinaire, conseil numéro 1: la balance des blancs

L’élément le plus important lorsque vous photographiez des aliments est la lumière et plus particulièrement la balance des blancs. Il est important d’avoir des sources de lumières avec la même température de couleur pour plus d’homogénéité. En réglant la balance des blancs, vous pourrez donner une ambiance plus « froide » (pour les poissons et crustacés) ou une ambiance plus « chaude » (pour les plats exotiques par exemple).

Photographie culinaire, conseil numéro 2: la distance

Il ne faut pas prendre la photo de trop près. Certaines photo sur Instagram sont prises dans l’assiette. Les plus belles photographies sont celles où on voit l’assiette voir même un bout de serviette ou de couverts.

Photographie culinaire, conseil numéro 3: la perspective

Si vous prenez votre photo avec un smartphone, nous vous conseillons de prendre la photo « vue d’en haut ». En effet, si vous prenez la photo de côté, vous risquerez d’avoir un rendu étrange. De plus, comme vous ne pourrez pas jouer avec la netteté de l’arrière plan, votre photo aura l’air d’être surchargée.

Photographie culinaire, conseil numéro 4: la préparation

Lorsque vous avez faim, il n’y a rien de plus frustrant que de devoir attendre d’avoir fait la photo avant de commencer. Nous vous conseillons de tout préparer avant que le plat ne soit prêt, vous n’aurez plus qu’à appuyer sur le déclencheur. Si vous êtes chez vous, nous vous conseillons de bien faire attention aux éléments présents sur votre préparation. Vous ne voudriez pas avoir à utiliser photoshop pour enlever les quelques miettes ou les quelques gouttes involontaires. Il est beaucoup plus facile de supprimer des éléments avant de prendre la photo plutôt que de passer de longs moments à retoucher la photo.

Photographie culinaire, conseil numéro 5: mangez ce que vous photographiez

Quoi de mieux pour finir votre travail photographique que de vous régaler avec le plat que vous avez photographié. Il s’agit là d’une fin grandiose.

En espérant pour vous que votre plat n’ai pas trop refroidi ou que votre glace n’ai pas fondue.

Nous vous souhaitons de belles photographies culinaires et un bon appétit !