Les Diables Rouges, une garantie de succès pour les marques

C’était peut-être difficile à imaginer il y a quelques mois d’ici mais désormais les Diables Rouges sont devenus une garantie de succès pour les marques et produits dérivés. En un an, 50.000 maillots des Diables Rouges ont été vendus et plusieurs produits dérivés sont en rupture de stock.

diables-rouges-wilmotsSouvenez-vous il y a trois ans, lorsque la Belgique pointait encore au 62ème ranking mondial de la Fifa derrière des pays comme la Lituanie, la Nouvelle-Zélande, le Bélarus ou encore le Burkina Faso, qui aurait parié que le merchandising des Diables Rouges connaîtrait un tel succès quelques mois plus tard ? Certainement pas grand monde.

Pourtant, à l’heure actuelle, le produit Diables Rouges est devenu synonyme de rentabilité pour les marques qui s’associent à notre équipe nationale de football. Au lendemain de la dernière rencontre des Diables Rouges au stade Roi Baudouin, Pierre Cornez, adjoint du porte-parole de l’Union belge de football, a fait le point.

Une stratégie commerciale au point

Ces derniers mois, avec les résultats enthousiasmants des belges et grâce à une campagne marketing rondement menée (nouvel équipementier, défis des Diables, etc.), les produits Diables Rouges se sont vendus comme des petits pains alors qu’il y a trois ans de cela, peu de produits dérivés étaient disponibles.

Durant la campagne qualificative, plus de 50.000 maillots des Diables Rouges ont été vendus et certains sont en rupture de stock dans le webshop officiel. A côté des maillots, plusieurs produits dérivés ont connu un énorme succès et d’autres devraient prochainement faire leur apparition avant la Coupe du Monde de l’été prochain.

Source : Trends Tendance