Entre tablettes et smartphones, le jouet a-t-il encore sa place ?

A l’heure à laquelle nous vivons, les enfants sont de plus en plus tôt exposés aux ordinateurs, tablettes et autres smartphones. Mais à côté de cela, certains parents continuent de privilégier les jeux durables et de qualité, une niche dans laquelle la société Ardennes Toys s’est engouffrée. 

chateau-ardennes-toysLe mois de décembre vient à peine de se clôturer que les entreprises spécialisées dans le secteur du jouet font déjà leurs comptes. En effet, s’il y a bien une période de l’année durant laquelle il faut s’afférer, c’est bien celle des fêtes de fin d’année. Et pour l’entreprise belge Ardennes Toys, la réussite semble être au rendez-vous grâce à une stratégie axée sur le Made in Belgium.

Au départ spécialisée dans les présentoirs en bois pour magasins, l’entreprise s’est diversifiée petit à petit en se lançant dans le jouet en bois et, plus particulièrement, dans la construction de châteaux-fort. Pas question ici de couleurs criardes ni de technologies de pointe mais plutôt un retour aux vraies valeurs du jouet en proposant du bois et une technique de construction originale.

Le prix du jouet de l’année en octobre

En octobre dernier, l’entreprise Ardennes Toys a reçu le prix du jouet de l’année dans la catégorie « construction ». Une belle récompense qui a permis de booster les ventes en cette période de fin d’année.

En un peu plus d’un an, l’entreprise située à Bertix (4Wood) a déjà vendu 3.000 boîtes dans plus de 170 boutiques en Belgique pour un chiffre d’affaires de 100.000 euros.

L’avantage de l’entreprise réside dans le fait qu’elle n’a pas dû investir beaucoup pour proposer ce nouveau jouet puisque les machines qui permettent de fabriquer ces pièces en bois sont les mêmes que celles utilisées pour les présentoirs !

Le prochain objectif de l’entreprise : atteindre les 500 points de vente en France en 2014 !

Plus d’informations : www.ardennestoys.com