Espagne : les prix de l’immobilier continuent de baisser

villa-3-chambres-javeaLa crise économique et financière qui ronge l’Europe depuis 2008 a eu un impact certain sur les prix de l’immobilier de différents pays. En Espagne, par exemple, les prix ont chuté de 30 à 40% depuis 2008. Une situation qui s’est avérée être une opportunité exceptionnelle pour les investisseurs qui souhaitent y acquérir une seconde résidence.

Il n’est pas rare aujourd’hui de croiser des chefs d’entreprise, des investisseurs potentiels ou de simples ménages désirant investir dans un appartement ou une petite maison de seconde résidence au soleil afin d’y passer une partie de l’année. Et si cette ambition était encore un peu chimérique il y a quelques années pour beaucoup d’entre nous, elle est devenue tout à fait réalisable depuis que l’éclatement de la bulle immobilière espagnole.

D’excellentes affaires à réaliser dans le sud de l’Espagne

Le sud de l’Espagne est une région qui attire de nombreux investisseurs ces derniers mois parce que la météo y est idyllique tout au long de l’année et que les prix de biens immobiliers sont devenus abordables ces dernières années. A titre d’exemple, une villa de près de 300 m² avec 5 chambres et une piscine privée est aujourd’hui vendue à 419.000 euros alors qu’une habitation comparable dans la région de Nice coûterait plus d’un million d’euros !

A l’heure actuelle, il est possible de trouver des appartements et des penthouses à moins de 100.000 euros sur la Costa Brava ou la Costa del Sol par exemple !

Une certaine stabilisation des prix à venir

Si on en croit des spécialistes de l’immo en Espagne, une certaine stabilisation des prix est à prévoir dans les prochains mois pour les biens immobiliers de luxe alors que les résidences familiales secondaires, elles, continuent de baisser (mais pourraient repartir à la hausse prochainement). Le moment est donc particulièrement favorable pour un investissement immobilier dans la péninsule ibérique…

Pour aller plus loin sur le sujet : La situation de l’Espagne après la bulle immobilière

Responsable éditorial pour Businews.be