Google Traduction évolue grâce à l’intelligence artificielle

Google Traduction

On a tous en tête ces films de science-fiction où l’intelligence artificielle finit par dominer le monde, ou encore ces films avec des robots remplaçant les humains. Et si nous n’en étions plus si loin ? Bon, ok on exagère un peu…

La traduction instantanée, ce n’est pas nouveau. Il existe déjà des applications pour smartphones et ordinateurs comme Skype Translator, ou Google Translate. Ces logiciels font maintenant partie de nos vies courantes et cette banalité tend à gommer les prouesses que ce genre d’application exécute. Mais ce que Google est en train de développer vous surprendra certainement !  Baptisé Google Neural Translation System, la nouvelle intelligence artificielle (IA) développée par Google est déjà utilisée par l’application Google Traduction pour passer du chinois mandarin  à l’anglais. Selon la société, ce nouvel outil réduirait le taux d’erreurs de 55 à 85% par rapport à l’algorithme actuel de Google Traduction et serait presque impossible à distinguer d’une traduction humaine.

Comment ça fonctionne ?

La traduction mot à mot, c’est fini ! Cette nouvelle technologie d’IA est une méthode d’apprentissage profond appelée long shot-term memory. Elle fonctionne sur le modèle de la mémoire humaine qui est capable de retenir des informations à court et à long terme. Ce système permet de prendre en compte l’ensemble du texte analysé et de ne pas traduire mot à mot. Il est capable d’englober le contexte, ce qui permet donc une traduction plus cohérente.

Cette méthode n’est certes pas nouvelle, mais Google est le premier à réussir à la faire fonctionner très rapidement. Grâce aux moyens qu’il possède, Google a pu créer ses propres processeurs spécialement conçus pour ce logarithme. Selon le géant américain, ils sont passés d’une traduction qui prenait 10 secondes à moins de 300 millisecondes.

Google continue ses recherches et indique qu’il compte développer ce système à d’autres langues dans les mois à venir.

Robot vs humain

Le développement de ces technologies est certes impressionnant, mais le jour où les machines pourront remplacer l’humain n’est pas encore arrivé. Pour l’instant, rien ne peut remplacer le savoir-faire d’un interprète ou d’un traducteur professionnel. Si vous avez besoin des services d’un traducteur ou d’un interprète professionnel, découvrez ce bureau de traduction réputé en Belgique.