L’hiver particulièrement doux offre des économies aux entreprises

Pour ceux qui s’en rappellent, hiver 2012-2013 avait été particulièrement long et froid en Belgique. Tout le contraire de ce que la météo nous offre actuellement comme températures. Conséquence : les entreprises parviennent à réaliser des économies parfois très importantes.

 radiateur-valveL’hiver particulièrement doux auquel nous avons droit depuis plusieurs semaines ne fait pas les affaires de tout le monde. En effet si de nombreuses entreprises et habitations parviennent à réaliser d’importantes économies de chauffage grâce à des températures particulièrement douces, d’autres secteurs font plutôt la moue. A commencer par les vendeurs de carburants qui ont noter une baisse de leurs commandes de 25% entre les mois de décembre 2012 et de décembre 2013 !

Heureusement, l’année restera tout de même bonne pour les marchands de combustibles car si la fin de l’année a été particulièrement douce, elle compensera une demi-année aux températures trop basses.

Des économies mais gare à l’hiver tardif

Si de nombreuses habitations et entreprises ont pu réaliser des économies grâce à un mois de décembre particulièrement doux, il faut tout de même prendre ses précautions pour les mois à venir car l’hiver peut encore nous surprendre et nous offrir des températures glaciales. Après tout, nous ne sommes encore qu’au début du mois de janvier.

Pour Olivier Neirynck de la Brafco (Fédération Belge des Négociants en Combustibles et Carburants), beaucoup de gens n’ont pas encore rallumé leur chauffage central, ni même  vérifié la jauge de leur cuve. « Quand je compare les ventes de décembre 2012 par rapport à celles de décembre 2013, on a de 20 à 25% de volumes en moins », explique-t-il.

Source : RTBF