Le Grand Prix de Spa-Francorchamps n’était pas rentable en 2012

Si le Grand Prix de Spa-Francorchamps attire bon nombre de spectateurs, il apparaît que l’édition 2012 du Grand Prix n’ait pas été rentable à cause d’un différend avec The Ticket Entreprise (TTE), ancien partenaire de l’événement. 

Le Grand Prix de Spa-Francorchamps n'était pas rentable en 2012Les amateurs de sports moteurs et de belles mécaniques ont certainement coché les dates des 23, 24 et 25 août depuis longtemps dans leur agenda afin de suivre le Grand Prix de Formule 1 de Spa-Francorchamps sur place ou en télévision. Cependant, si cette édition 2013 semble avoir stimulé l’intérêt d’un bon nombre de spectateurs, L’Echo nous apprend ce mercredi que l’édition 2012 du Grand Prix n’avait pas été rentable en essuyant 6,3 millions d’euros de pertes.

L’ambition du Grand Prix de l’année dernière était de réduire son déficit par rapport à 2011 (perte de 5,687 millions d’euros). Cependant, un différend avec The Ticket Entreprise (TTE) a pesé sur les comptes de 2012 et les dirigeants de Spa Grand Prix (société qui organise l’événement) ont déposé plainte en évaluant le dommage entre 800.000 et 1 million d’euros.

Qui succédera à Jenson Button ?

A côté de ces histoires d’argent, c’est l’aspect sportif qui intéressera particulièrement les spectateurs tout au long de ce weekend. Jenson Button parviendra-t-il a créer l’exploit en se succédant à lui-même ? Fernando Alonso parviendra-t-il à décrocher son premier trophée à Spa-Francorchamps ? Kimi Raïkonnen aura-t-il l’occasion d’obtenir son 5ème sacre à Spa et égaler ainsi un certain Ayrton Senna ? Ou bien Sébastian Vettel en profitera-t-il pour creuser l’écart au classement général ?

Toutes ces questions restent en suspend pour le moment et le verdict final tombera dimanche dans le courant de l’après-midi.