Les augmentations salariales revues à la baisse

Selon une étude du consultant Hay Group relayée par nos confrères de Trends, les entreprises belges ont revu à la baisse les budgets prévus pour les augmentations salariales de 2013.

Les augmentations salariales revues à la baisse

Crédit : Thinkstock

Hay Group annonce effectivement que les budgets pour les augmentations de salaires ont connu une diminution de 0,3% par rapport aux estimations de juillet 2012. Les budgets prévus pour les augmentations salariales se situent donc aujourd’hui à hauteur de 3,2%.

Mais pour quelles raisons les entreprises revoient-elles leurs budgets prévus pour les augmentations salariales à la baisse ? Selon Hay Group, ce serait notamment à cause du « caractère imprévisible de la reprise économique qui ronge la confiance de l’entrepreneur ». Du coup, les entreprises restent prudentes en ce qui concerne ces augmentations salariales.

Autre élément en prendre en compte pour comprendre cette diminution : les mesures gouvernementales. Selon Walter Janssens, partner-directeur chez Hay Group, « certes, les entreprises tiennent compte du blocage des salaires annoncés. Mais il ne faut pas sous-estimer le climat d’incertitude qui plane autour du statut unique. L’augmentation éventuelle des coûts qui peut en découler pousse les entreprises à l’austérité ».

Afin d’arriver à ces conclusions, Hay Group a mené une enquête auprès de 108 entreprises de secteurs diversifiés au cours du mois de janvier 2013.