L’îlot nucléaire, la pierre angulaire de l’énergie nucléaire

Au total, la France dispose de 58 réacteurs nucléaires utilisant des réacteurs à eau sous pression. Ces derniers reposent sur plusieurs piliers, dont l’îlot nucléaire qui est un des composants majeurs des réacteurs de deuxième génération. Dans le but d’améliorer cette technologie, Areva et EDF ont décidé de mettre en place une société qui aura pour mission de concevoir ces matériels.

Comment faire pour différencier l’îlot conventionnel de l’îlot nucléaire ?

Pièce maîtresse des réacteurs, l’îlot nucléaire est un ensemble composé de la chaudière nucléaire, de tous les équipements indispensables pour faire fonctionner et sécuriser l’installation. C’est dans cet élément-clé du réacteur que se réalisent la rupture nucléaire et l’apparition de la chaleur. L’îlot nucléaire réunit le bâtiment du réacteur, celui du combustible et les autres architectures dans lesquelles sont disposés les groupes électrogènes de sauvegarde et les commandes générales de l’alimentation électrique.

reacteur

La chaleur produite dans l’îlot nucléaire est transformée dans l’îlot conventionnel grâce au groupe turboalternateur. Cet îlot a également pour rôle principal de diminuer l’intensité de la chaleur emmagasinée dans l’installation. Cela est rendu possible avec un aéroréfrigérant ou une source d’eau froide.

L’activité Equipements et Ingénierie de nouveau sous les feux des projecteurs

Les composants chaudronnés et mécaniques de l’îlot nucléaire sont conçus et fabriquées par l’activité Équipements et Ingénierie. Avec le besoin de remplacer les principaux éléments des réacteurs et la volonté de renforcer les performances des centrales nucléaires, cette dernière a vu ses commandes augmentées.

Le rapprochement entre EDF et Areva rend aujourd’hui possible la création de nouveaux îlots nucléaires et facilite la maintenance des réacteurs fonctionnels.

Le nucléaire, une énergie incontournable en France

Pour Jean-Bernard Lévy, Président d’EDF, l’énergie nucléaire est incontournable pour la France. Même si elle est vouée à être abandonnée progressivement jusqu’en 2025, conformément à la loi de transition énergétique, son utilisation peut être combinée avec les énergies renouvelables.

L’énergie nucléaire offre de nombreux avantages. Tout d’abord, elle permet à la France de garder son autonomie sur le plan énergétique. Peu coûteuse, elle permet aussi aux usagers d’utiliser une électricité décarbonisée.