Nombre record de visiteurs pour Pairi Daiza en 2013

30% : c’est la hausse de fréquentation du parc animalier Pairi Daiza entre 2012 et 2013. Et avec le nombre record de 1,2 million de visiteurs cette année, Paira Daiza ne compte pas s’arrêter là puisque la direction entend continuer « sa politique d’investissement ».

Eric-Domb-Pairi-Daiza-belga

Eric Domb, président de Pairi Daiza

La saison 2013 de Pairi Daiza s’est clôturée dimanche dernier (la saison s’est étalée de 30 mars au 3 novembre 2013) et le parc animalier situé près de Mons, à Brugelette plus précisément, a annoncé avoir accueilli le nombre record de 1.243.000 visiteurs tout au long de ces sept mois d’ouverture.

La direction de Pairi Daiza a commenté cette affluence dans un communiqué de presse sur son site internet en indiquant que cette affluence « représente une hausse de fréquentation de 30% par rapport à l’année 2012 qui s’était clôturée par un précédent record de 955.000 visiteurs ».
La fréquentation ne cesse donc de se développer puisque la direction précise qu’en 2007, le nombre de visiteurs du parc animalier se situait à « seulement » 635.000.

Les facteurs : la météo et les animaux

Pour la direction de Pairi Daiza, cette augmentation de l’affluence provient de différents facteurs tels que la météo appréciable du mois de juillet et d’août mais également des nombreuses naissances d’animaux qui ont eu lieu cette année. Enfin, un dernier élément est pointé du doigt par la direction : un effet de bouche à oreille qu’il est difficile de quantifier mais qui semble bien réel.

L’avenir de Pairi Daiza s’annonce tout aussi radieux puisque la direction entend bien continuer sa politique d’investissement dans l’embellissement botanique et architectural du site. 2014 sera également synonyme d’anniversaire pour le parc qui fêtera ses 20 années d’existence.

A cette occasion, le Jardin chinois sera enrichi de nouvelles espèces avec le panda géant bien sûr mais aussi des léopards des neiges, le taquin doré ou encore la salamandre géante, des espèces menacées dans leur milieu naturel.