Une perruque sur mesure pour masquer certains traitements médicaux

perruqueCertains traitements médicaux lourds (comme les chimiothérapies par exemple) engendrent des effets secondaires difficiles à assumer. Parmi ces derniers, on trouve notamment l’inévitable chute des cheveux. Pour essayer de se sentir mieux dans sa peau, plusieurs solutions existent: les perruques sur mesure, les turbans, les foulards ou encore les compléments capillaires.

Les traitements de chimiothérapie visent à détruire les cellules cancéreuses qui se trouvent dans l’organisme et, en les combattant, ils agissent également sur d’autres cellules comme celles du système pileux. C’est pour cette raison que les personnes qui font de la chimiothérapie perdent leurs cheveux.

Tous les patients ne réagissent pas de la même manière face à la perte de leurs cheveux. Certains décident de se raser la tête pour écourter ce moment difficile (attention à laisser 2 à 3 mm pour ne pas avoir de douleurs lorsque les cheveux tomberont) alors d’autres adoptent pour une coupe plus courte avant d’entamer le changement de manière à la retrouver plus rapidement après. Il n’y a pas de règles sur le sujet, c’est à chacun de faire comme il le sent pour se sentir le mieux possible.

Les perruques médicales et turbans

Pour que la chute de cheveux ne soit pas trop remarquée, il est possible de se rendre chez un spécialiste de la perruque avant le début du traitement et de commander une perruque qui de près à la coupe actuelle. De cette manière, lorsque les premiers cheveux commenceront à tomber, il sera possible de mettre la perruque médicale en lieu et place de ses cheveux. Ainsi, la chute des cheveux liée au traitement médical passera inaperçu aux yeux du grand public.

Des turbans et des foulards peuvent également être utilisés pour camoufler ou masquer une chute de cheveux. Des spécialistes peuvent d’ailleurs aider les patients dans le choix de l’accessoire idéal.

Pour en savoir plus sur le sujet, n’hésitez pas à vous rendre sur le très bon site www.soscancerdusain.org