Plan de restructuration chez Club

La chaîne de librairies-papeteries Club est en panne de rentabilité depuis un moment. C’est la raison pour laquelle elle lance un plan de restructuration pour assurer sa survie.

Plan de restructuration chez ClubCe sont nos confrères de Trends qui l’annoncent sur leur site internet : la concurrence de plus en plus importante dans le secteur des librairies et papeteries avec les grandes surfaces, les magasins de loisirs, l’arrivée du commerce électronique ou encore du livre numérique pousse la chaîne Club à prévoir un plan social. En effet, Club prévoit la suppression de quelque 53 postes (un sixième de ses effectifs) ainsi que la fermeture de 7 de ses magasins. 

A la veille des vacances de Pâques, la directrice générale de la chaîne, Maud Leschevin, a envoyé une lettre à son personnel annonçant les mesures sociales qui ont été prises pour renforcer la rentabilité et la compétitivité de l’enseigne. Parmi les raisons évoquées pour expliquer ce plan de restructuration, la directrice évoque la concurrence mais aussi l’indexation des loyers, le prix de l’énergie, la hausse des coûts salariaux, les coûts d’entretien ou encore l’affaiblissement du rayon papeterie, l’un des secteurs les plus rentables de la chaîne. Parmi les sept magasins qui devraient fermer on trouve les enseignes situées à Ciney, à Brain-l’Alleud, à Flagey (Bruxelles) et à Huy.