Les multiples usages du polystyrène

 Vous vous posez des questions sur le polystyrène? Cet article devrait vous aider à y voir plus clair…

Polystyrène: définition

Sans trop entrer dans le détail, nous pouvons dire que le polystyrène est obtenu par polymérisation (réaction chimique à travers laquelle de petites molécules s’associent) du monomère styrène (composé organique aromatique incolore, huileux, toxique, inflammable et liquide à température et pression ambiante).

Le polystyrène est donc une molécule complexe composée de nombreuses molécules de styrène.

Les variantes du polystyrène

Si le grand public le connaît généralement sous sa forme expansée (PSE), il en existe néanmoins de nombreuses variantes:

  • Le polystyrène cristal (PS)
  • Le polystyrène extrudé (PSX)
  • Le polystyrène choc (SB)

Propriétés et utilisations multiples

Résistant aux chocs et à la compression, imperméable, isolant et électrostatique, le polystyrène possède un certain nombre de propriétés intéressantes. Celles-ci justifient son utilisation dans une multitude de secteurs d’activités.

Dans le secteur alimentaire, par exemple, le polystyrène fait office d’emballage. Le polystyrène, lorsqu’il est dit « cristal injecté », compose également les gobelets, verrines, etc. à usage unique.

Le domaine de la logistique, quant à lui, y recourt afin d’assurer le transport de produits fragiles.

L’armée en use également puisqu’il sert à la fois de gélifiant au napalm, tout en entrant dans la constitution de la bombe à hydrogène.

Mais ce n’est pas tout. Le polystyrène, isolant, est relativement présent également dans le secteur de la construction, ici sous sa forme expansée. Le bloc isolant, notamment, est réalisé à l’aide de polystyrène.

On retrouve également du polystyrène dans nos planches de surf et gilets et bouées de sauvetage.

Polystyrène, écologie et santé

Le polystyrène met en moyenne 1.000 ans avant de se dégrader entièrement contre 400 ans pour les sacs plastiques. S’il n’est ni toxique, ni dangereux, le polystyrène, une fois ingéré par les animaux marins, obstrue leurs tubes digestifs, provoquant généralement leur mort…

Notons toutefois que le polystyrène ne présente aucun risque ni danger pour la santé de l’Homme.