Pourquoi suivre une thérapie de couple ?

Thérapie de couple

Disputes, colères, rancœurs, ennui, … Il existe toutes sortes de problèmes auxquels les couples peuvent être confrontés et qui peuvent engendrer de gros soucis allant parfois même jusqu’à la séparation. Pour éviter d’en arriver là, certains couples décident de consulter un psychologue et de suivre une thérapie de couple. Mais en quoi consiste-t-elle exactement et quand se décider à consulter ?

La thérapie de couple, c’est quoi ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe différentes méthodes de thérapie de couple. La comportementaliste qui vise à étudier les comportements de chacun. La systémique qui est plutôt basée sur le fonctionnement du couple dans son milieu familial. Et enfin, l’analytique qui tente de comprendre l’influence des souffrances passées sur les conflits actuels.

La thérapie de couple, c’est pour qui ?

La thérapie de couple est destinée à n’importe quel couple qui ressentirait le besoin d’une aide extérieure pour résoudre ses problèmes. Elle n’est pas réservée aux couples mariés, ou ensemble depuis de nombreuses années. L’aide d’un psychologue peut être nécessaire pour n’importe quel couple.

Quand consulter ?

Le mieux est de consulter quand un problème commence à prendre de l’ampleur ou à être pesant au quotidien. Le plus tôt est le mieux pour éviter que la situation ne s’envenime et n’arrive à un point de non-retour. Pour que la thérapie fonctionne, les deux personnes doivent y mettre du cœur. Si un des deux est réfractaire et ne veut pas communiquer, cela ne fonctionnera pas.

Le thérapeute est le médiateur entre les deux parties. Le but de cette thérapie est de fournir un espace d’échange neutre avec un observateur neutre. Vous pourrez dire tout que vous voulez, parler de vos envies ou des choses qui vous blessent. En gros, vous allez réapprendre communiquer posément et à résoudre vos conflits. Une thérapie réussie n’est pas forcément une thérapie ou le couple se rabiboche. Parfois, la thérapie fonctionne mais le couple se sépare. Cela se sera passé dans le calme, la compréhension de l’autre et de ses propres besoins et généralement, chacun pourra s’en aller de son côté paisiblement.

Responsable éditorial pour Businews.be