Reprise et croissance : optimisme chez les entrepreneurs wallons

L’Union wallonne des Entreprises (UWE) a présenté cette semaine son 23e point conjoncturel. La principale information à retenir est que les entrepreneurs wallons affichent de l’optimisme en matière de reprise et de croissance.

pouce-leve-thinkstockIl est bien entendu trop tôt pour tirer des conclusions de cet optimisme des entrepreneurs wallons et ce n’est pas parce que l’optimisme revient qu’on se dirige vers une sortie de crise. Cependant, force est de constater que l’économie wallonne semble aller dans la bonne direction puisque d’après l’enquête réalisée auprès des chefs d’entreprises de la région, notre économie semble emboîter le pas de la reprise constatée au sein de l’Union européenne.

D’après Didier Paquot, économiste à l’UWE, les perspectives d’exportation et d’investissement vont dans la bonne direction en se redressant petit à petit même si elles ne se situent pas encore au niveau des années 2010 et 2011. Cependant, certains éléments poussent les entrepreneurs à rester prudent. Parmi ceux-ci, le fait que le système bancaire européen reste fragile et que le chômage chez les jeunes devient de plus en plus alarmant alors que deux tiers des entreprises ont des difficultés à recruter.

Les résultats de cette enquête démontrent également que plus de 8 entreprises sur 10 (83%) estiment qu’il faut abaisser d’au moins 10% les coûts de travail afin que la société reste compétitive alors que ces coûts devraient diminuer de 15% pour être compétitifs par rapport aux Allemands et aux Français.

Cette enquête a été réalisée auprès de 354 entrepreneurs entre le 11 et le 25 septembre.

Source : Trends