Quand la neige s’invite sur les toitures

Rares sont actuellement les nuits où les températures affichent un résultat positif. Elles semblent en effet se complaire depuis quelques temps sous la barre fatidique du zéro degré. En conséquence, glace et neige, jalouses, s’invitent à la fête. Aucun doute, nous sommes bien en hiver. Si il est quelqu’un à qui cette saison ne plait pas, ce sont nos toitures! En ces instants où la chaleur nous fait grandement défaut, ces dernières sont en effet mises à rude épreuve. Pour les aider à passer ce cap hivernal, quelques conseils. 

toiture-liege-neige

Trop de neige? On déblaye

La météo ne nous a, à l’heure actuelle, pas encore gratifié de nombreux centimètres de neige. Si le vent venait à tourner, il conviendrait toutefois de porter une attention toute particulière à ce que la charge supportée par votre toiture ne soit pas trop importante, sous peine de voir votre maison s’affaisser.

Sachez avant toute chose que poudreuse et neige mouillée n’ont pas le même impact sur votre toiture, la seconde étant nettement plus lourde que la première. À titre indicatif, notez que, en termes de poids, 15 petits centimètres de neige mouillée correspondent à… un mètre de poudreuse.

Pour savoir si, oui ou non, votre toiture résiste au choc, montez au grenier vérifier que rien ne cloche. Les fenêtres et portes de l’étage peuvent également être indicatives d’un affaissement: si vous éprouvez des difficultés à les ouvrir et à les fermer, il est temps de tout déblayer.

Attention, mieux vaut ne pas vous risquer vous-même au déblaiement de votre toiture, un accident étant vite arrivé… Appelez un professionnel à votre rescousse!

La neige est fondue? Le temps de l’analyse

L’hiver a été particulièrement rude? Vous remarquez des détails inhabituels concernant votre toit? Mieux vaut prévenir que guérir: un professionnel de la toiture à Liège ou ailleurs sera à même de vous dire si oui ou non, cette dernière est en bonne sante! 🙂