Tripy : un GPS belge privilégiant les itinéraires aux destinations

Le GPS Tripy est un GPS belge qui a été créé à l’attention des amateurs de balades en moto, en tout-terrain ou encore en voitures ancêtres. Le but est simple : privilégier l’itinéraire sur la destination.

tripy-gps

Source : www.tripy.eu

Il y a une dizaine d’années, Jean-Luc Sprimont, ingénieur électronique mais surtout passionné de balades en moto à ses heures perdues, a eu l’idée de créer un road book électronique puisqu’aucun GPS n’était compatible avec ce type de loisirs. Après 4 années de recherches spécifiques réalisées en parallèle avec les projets industriels de sa PME Twin Development, Jean-Luc Sprimont et ses collaborateurs parviennent à élaborer le concept Tripy.

Un GPS solide et simple

Les caractéristiques du GPS Tripy sont les particulières puisque les informations doivent être simples et claires mais le GPS doit également être étanche pour résister à la pluie et au gel, solide (5 ans de garantie) et disposer d’une autonomie suffisamment importante sans avoir besoin d’être rechargé (15 heures).

tripy-gps-1

Source : www.tripy.eu

Contrairement à beaucoup d’autres GPS, le Tripy offre des cartes simples qui ne donnent pas de données excessives afin de ne pas présenter de danger pour le motard, qui reste le premier utilisateur visé.

Avec son écran noir et blanc (pour être lisible malgré le soleil), ses quelques flèches, ses points et ses chiffres, le Tripy ne s’adresse pas aux automobilistes qui veulent se rendre d’un point A à un point B par la route la plus courte et le plus rapidement possible. En effet, il ambitionne plutôt de permettre aux amateurs de balades de découvrir la région grâce à 600 itinéraires préinstallés qui recouvrent 300.000 kilomètres en Europe.

Utilisé dans les plus grands rallyes

Afin de se faire connaitre auprès de son public cible, la société s’est tournée ces derniers mois vers les professionnels de la route, c’est-à-dire les participants et les organisateurs du rallye Paris-Dakar ou encore pour vérifier la régularité des concurrents au rallye de Monte Carlo ou de Corse.

Plus d’informations : www.tripy.eu

Source : RTBF