Tourisme: le secteur du bien-être en nette croissance !

tourisme-bien-etre-marocSi le secteur du tourisme connait encore actuellement une certaine croissance, il le doit notamment à une branche spécifique de son marché : le « tourisme bien-être ». Au cours de l’année 2013, ce type de tourisme a connu une évolution impressionnante avec une croissante de +12% et des revenus qui ont atteint la coquette somme de 500 milliards de dollars !

Dans une société au sein de laquelle les salariés et les employeurs sont de plus en plus souvent mis sous pression, il est extrêmement tentant de s’échapper quelques jours du stress quotidien pour partir en vacances. Et ces dernières années, un certain type de séjour a particulièrement la cote : le tourisme bien-être.

Avec un chiffre d’affaires de 500 milliards de dollars en 2013 (soit 15% des dépenses touristiques à travers le monde), le secteur du bien-être progresse bien plus rapidement que le tourisme en général (+50%) car les demandes pour ce type de séjour ont littéralement explosé, certains ménages n’hésitant d’ailleurs pas à se tourner vers des organismes financiers pour obtenir des aides via un petit crédit personnel

Le Maroc : destination privilégiée des touristes

Si de nombreux pays ont d’ores-et-déjà compris l’importance d’investir dans ce secteur en vogue, le Maroc fait partie de ceux qui ambitionnent d’atteindre des objectifs très élevés. Et ils peuvent se le permettre puisque le pays attire déjà de nombreux touristes grâce à deux facteurs spécifiques :

  • La proximité du pays avec l’Europe
  • La pratique de rituels ancestraux comme le hammam par exemple

A l’heure actuelle, le Maroc attire chaque année 2 millions de touristes dans son secteur bien-être (soit 20% du total des touristes) et est le pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord à la plus forte croissance avec +67% depuis 2007 !

Ces prochaines années, le pays compte bien continuer à investir dans le tourisme afin d’atteindre les ambitions affichées (et particulièrement élevées) d’attirer 20 millions de touristes par an d’ici 2020 alors qu’ils en sont à 10 millions actuellement…

Pour aller plus loin sur le sujet :