electricite-pyloneVers la fin du mois de juillet de cette année, le gouvernement fédéral a décidé de faire repasser la TVA sur l’électricité à 21% afin de boucler ses budgets. Une nouvelle peu réjouissante pour les consommateurs qui devront payer en moyenne 110 euros supplémentaires par an.

Afin de boucler ses budgets, le gouvernement fédéral a annoncé une réforme fiscale particulièrement drastique qui engendrera une hausse du prix du tabac, du diesel, des sodas, des alcools mais aussi et surtout une hausse de la TVA sur l’électricité qui passe de 6% à 21%.

Pour les consommateurs, cette nouvelle est particulièrement dure à avaler puisque la TVA avait suivi le cours inverse il y a deux ans sous le gouvernement Di Rupo. La hausse de la TVA devrait avoir des impacts différents en fonction des régions du pays car les coûts de distribution ne sont pas les mêmes partout. En se basant sur une consommation moyenne de 1600 kWh en heures pleines et 1900 kWh en heures creuses pour un total moyen de 760 euros, les Bruxellois seront les moins touchés avec une hausse de 85 euros sur leur facture alors que les Fouronnais seraient les plus touchés avec + 125 euros en moyenne.

La solution: l’installation de panneaux photovoltaïques

Alors que le passage de la TVA de 6% à 21% devrait prendre cours dès le 1er septembre 2015, les ménages qui le souhaitent peuvent d’ores-et-déjà s’intéresser à une solution qui leur permettra de ne pas ressentir les différentes hausses du prix de l’électricité: l’installation de panneaux photovoltaïques.

Cela fait plusieurs années que le prix de l’électricité ne cesse d’augmenter en Belgique. Il faut d’ailleurs savoir que le coût réel de l’énergie ne représente qu’un tiers du coût total payé par le consommateur car le reste consiste en taxes diverses, en frais de transport, de distribution et en prélèvements. A titre d’exemple, les coûts de transport et de distribution de l’électricité ont augmenté de 40% en 6 ans !