Le body sculpt: pour un corps au top

Le body sculpt: pour un corps au top

L’été se rapproche à grands pas, il ne vous reste que peu de temps pour sculpter votre corps afin de pouvoir parader en maillots sur les plages ainsi qu’aux bords des piscines. Le body sculpt vous permettra d’affiner votre silhouette.

Le body sculpt

Qu’est ce que c’est?

Le body sculpt est un sport intensif permettant de sculpter votre corps et de l’affiner de manière rapide. Ce sport repose sur le cardio ainsi que sur le renforcement musculaire.

Afin d’optimiser l’effort, des accessoires sont utilisés tels que: les poids, les barres, des élastiques, etc.

On peut donc dire qu’il s’agit d’un mélange entre le step (utilisation d’une marche pour les exercices) et du body pump (utilisation des poids dans les exercices pour optimiser les efforts lors des mouvements).

Les séances se décomposent en 2 phases: des séances de cardio en alternance avec des exercices de musculations.

Combien de temps dure une séance?

Une séance dure généralement 45 minutes. Les 5 premières minutes servent d’échauffements et les 5 dernières servent à retrouver un rythme cardiaque normal et à s’étirer.

Et qu’en est-il du nombre de calories perdues?

Une bonne séance de body sculpt (45 minutes) vous fera brûler entre 400 et 500 calories. La fréquence idéale est de 3x par semaine.

Est ce bon pour tout le monde?

Le body sculpt permet de voir les résultats rapidement car il s’agit d’un sport intensif. Comme pour de nombreux sports intensifs, le body sculpt est déconseillé pour les personnes ayant des problèmes cardiaques, de souffle, des articulations mais aussi aux personnes ayant des tendons sensibles.

Qui est le créateur de cette technique de fitness?

Cette technique est signée Les Mills. Les Mills est une entreprise de fitness de Nouvelle-Zélande spécialisée dans la création de cours collectifs pour les salles de sport.

Envie de raffermir votre cours avec le body sculpt? N’hésitez pas à vous inscrire dans une salle de fitness à Liège !

 

Responsable éditorial pour Businews.be