Le BTS Tourisme, une formation qui évolue

BTS TourismeDepuis 2012, le diplôme BTS tourisme s’est substitué à la fois au BTS VPT (ventes et productions touristiques) et au BTS AGTL (animation et gestion touristiques locales). La formation BTS tourisme réunit depuis lors les unités d’enseignements de ses prédécesseurs en intégrant en plus d’autres modules tels que les langues étrangères. L’appellation BTS “Tourisme” fait référence à ce vaste secteur d’activité qui n’est que le tourisme où tout détenteur du diplôme pourra avoir l’opportunité d’exercer une compétence centrée sur la relation avec les touristes individuels ou collectifs, d’une part, et avec les fournisseurs de prestations touristiques, d’autre part.

Au delà d’une simple fusion

Grâce à cette fusion des deux formations, le nouveau BTS prépare à un diplôme qui permet d’être polyvalent. Il fut l’occasion de remettre à jour les nombreuses missions pour correspondre au mieux à l’environnement touristique actuel. Ainsi, les matières comme les nouvelles technologies, les langues étrangères, et stratégies de veille touristique ont été ajoutées à la formation.

Les débouchés du BTS Tourisme

La formation ouvre la porte à plusieurs métiers. Les diplômés de ce BTS qui évoluent dans le secteur du tourisme sont pour la plupart des salariés. Les indépendants, il en existe, mais ils sont très peu nombreux. En fonction de leurs expériences professionnelles et des opportunités présentées, les profils BTS tourisme peuvent être des travailleurs ayant plusieurs activités et peuvent être en contact régulier avec de nombreuses entreprises pendant leur carrière. Dans une entreprise touristique, une entreprise d’hébergement, une agence de voyages, … ils peuvent exercer à différents niveaux de responsabilité: chef de projet touristique, guide accompagnateur, chef d’escale, conseiller en voyage, animateur touristique, chargé de promotion touristique, assistant chef de produit touristique…

Responsable éditorial pour Businews.be