Le secteur de l’assurance se porte de mieux en mieux

Alors que ces dernières années étaient plutôt moroses, Aussuralia, l’unité professionnelle des entreprises d’assurances, a annoncé que le secteur a enregistré une hausse des encaissements de primes de 9,5 % entre 2011 et 2012.

Le secteur de l'assurance se porte de mieux en mieux

Crédit : Thinkstock

Entre 2010 et 2011, les assureurs avaient enregistré une baisse de 1,4 % des encaissements de primes. Une diminution qui était dans la lignée des mauvais résultats réalisés durant la période 2008-2011. Cependant, entre 2011 et 2012, la tendance s’est inversée et les assureurs ont signalé une augmentation des encaissements de primes à hauteur de 2,778 milliards d’euros, soit 9,5%, pour atteindre aujourd’hui 31,985 milliards d’euros.

La cause de cette augmentation s’explique essentiellement par la croissance nominale de 13% des revenus issus des primes d’assurances vie. Or ces revenus représentent deux tiers des encaissements totaux des assurances, soit quelques 21 milliards d’euros. On comprend donc pourquoi si les primes d’assurances vie augmente, l’encaissement de primes des assureurs augmente aussi.

Cependant, malgré l’augmentation des revenus des primes d’assurance vie, on remarque une diminution de l’assurance vie individuelle à taux garanti à hauteur de 5,8% pour retomber sous son niveau de 2006.

Enfin, Assuralia annonce que les encaissements du secteur des assurances non-vie ont, eux aussi, progressé en 2012 avec une augmentation nominale de 3,2%.

 

Responsable éditorial pour Businews.be