Maisons de repos : une vie pas toujours facile

Le magazine des consommateurs belges, Test-Achats, a mené une enquête qui démontre que la vie dans une maison de repos n’est pas toujours facile.

Maisons de repos : une vie pas toujours facile

Crédit : Thinkstock

Dans son enquête, Test-Achats démontre tout d’abord que ce n’est pas forcément évident de trouver directement une place dans une résidence pour personnes âgées. En effet, le délai d’attente moyen diffère selon les régions : 7,5 mois en Flandre, 6,5 mois à Bruxelles et 4,5 mois à Wallonie.

Autre problème constaté par l’association des consommateurs : le coût moyen du séjour qui, repas compris, s’élève à 1.361 euros par mois. Y sont inclus l’électricité et, parfois, certains services comme les séances de kiné ou la télévision.

Dans son enquête, Test-Achats révèle que plus de la moitié des répondants ont déjà été confronté à un ou plusieurs problèmes graves (principalement concernant de l’assistance courante comme la toilette ou l’aide pour sortir du lit).

Enfin, une part non-négligeable des répondants disent être mécontents ou très mécontents de l’un des aspects de la maison de repos, voir de la maison d’établissement en général. Qu’est-ce qui suscite le plus de mécontentement ? Essentiellement l’assistance quotidienne/les divertissements, les soins de santé, la restauration mais également le coût de la maison de repos.

Responsable éditorial pour Businews.be