De tout temps, la société a imposé aux femmes les images d’un corps parfait, un corps qui séduit, un corps produit. Des injonctions qui ont mené la vie dure à l’image que l’on a de soi. Les vergetures, les poils, le petit ventre, les boutons, les rides, les taches,… Tout est devenu un complexe. 

Aujourd’hui, le mouvement body positive veut reprendre le pouvoir des corps, les aimer et le montrer. Comment réapprendre à aimer nos corps ? Comment faire de ses défauts des atouts ? Focus sur ce mouvement ! 

Le body positive, c’est quoi exactement ?

Le mouvement du Body Positive a pour mission de changer les mœurs pour une définition du corps plus positive et inclusive.

L’objectif est de lutter contre les normes physiques dictées par notre société. De ne plus chercher à rentrer dans une taille 34 et de cacher notre cellulite.

Le body positive, c’est avant tout célébrer son corps, ce qu’il a vécu et apprendre à s’aimer soi !

C’est une forme de développement personnel pour les femmes qui prone plus d’indulgence et d’amour avec soi-même.

Se réapproprier son corps : 5 conseils clés

Apprendre à s’aimer, être plus épanouie et être bien dans son axe, cela passe aussi par une réappropriation de son corps, de ses complexes.

Une étape qui peut être difficile à franchir mais qui est la première étape vers un meilleur développement personnel. Voici quelques conseils pour y arriver :

  • Arrêter de se comparer.
  • S’offrir une détox digitale : il n’y a rien de pire que les réseaux sociaux pour nous rappeler nos complexes H/24. On sort un peu la tête de l’eau et on va afficher ses courbes à la plage !
  • Devenir sa propre meilleure amie en s’offrant un regard plus bienveillant sur nous-même.
  • Apprendre à accepter les compliments pour se les redire encore et encore.
  • S’accorder des moments pour soi.
  • Cultiver la gratitude pour se réconcilier avec son corps et son esprit.

Voici quelques conseils à mettre en pratique pour aller vers un body positive pour soi-même et surtout pour un meilleur épanouissement.