Ce sont les quotidiens économiques et financiers L’Echo et De Tijd qui révèlent que, d’après les chiffres de la Banque Nationale de Belgique (BNB), les crédits aux entreprises atteignent un niveau record.

Les banques n'ont jamais octroyé autant de crédits aux entreprises 120,6 milliards d’euros sur les six premiers mois de l’année : ce serait le volume des crédits octroyés par les banques aux entreprises belges. D’après L’Echo il s’agirait là d’une hausse de 3,1% par rapport à l’année dernière et ce serait également la première fois depuis 1998 (date à laquelle la BNB a commencé à recenser ces chiffres) que les crédits accordés dépassent la barre des 120 milliards d’euros. 

Cependant, ces chiffres n’impressionnent pas l’organisation d’entrepreneurs flamands Unizo qui met en évidence une étude publiée au mois de juin dernier selon laquelle une PME sur trois avait du mal à obtenir un crédit contre une PME sur quatre un an plus tôt.

« Un signe que l’économie va mieux »

Pour Michel Vermaerke, le patron de la fédération du secteur financier Febelfin, cette hausse des octrois des crédits sont le signe « que l’économie se porte mieux », même si les problèmes ne sont pas terminés pour autant tandis que pour De Tijd, il s’agit de « signes timides » d’amélioration. La preuve : aujourd’hui, une action du BEL 20 reste en moyenne un an et demi dans un portefeuille, soit deux fois plus longtemps que durant la crise de 2008.