La traduction est-elle toujours importante, voire nécessaire?

Dans un monde où l’anglais est omniprésent, nous sommes en droit de douter de l’importance de la traduction. L’anglais est actuellement la troisième langue la plus parlée en termes de locuteurs natifs. Toutefois, si l’on ajoute à ce chiffre les hommes et femmes pour qui c’est la deuxième langue, l’anglais devient alors LA langue la plus populaire dans le monde. Dès lors, à quoi sert encore la traduction face à l’importance croissante de cette langue universelle?

Pourquoi est-ce que la traduction est toujours plus importante

Tout le monde ne parle pas anglais

Oui, l’anglais est populaire. Mais attention, cela ne signifie toutefois pas que nous sommes en droit d’ignorer toutes les personnes qui ne le parlent pas. Car non, tout le monde ne parle pas anglais! Même l’Angleterre abrite des populations importantes de locuteurs de langues étrangères et minoritaires.

Et si nombreux sont ceux qui maîtrisent l’anglais, tous ne le parlent pas forcément suffisamment bien que pour parer à toutes les situations. Un sondage mené par la Commission européenne a d’ailleurs révélé que seul un quart des Européens étaient en mesure de comprendre l’anglais suffisamment bien que pour suivre une émission télévisée en langue anglaise. Tenir une conversation de base est une chose. La communication facile et efficace en est une autre.

Les gens préfèrent leur langue maternelle

Une étude de Common Sense Advisory a révélé que la majorité des clients « préfèrent acheter des produits dans leur langue maternelle ». Une enquête de la société d’études de marché indienne JuxtConsult a constaté que près des trois quarts des consommateurs indiens préfèrent et cherchent du contenu rédigé dans leur langue.

Si vous êtes vendeur, il ne suffit donc pas de parler une langue pour que les clients vous comprennent (surtout si leur compréhension est limitée). Vous devez leur parler dans la langue de leur cœur.

L’économie mondiale

L’économie mondiale est une des raisons pour laquelle la demande des agences de traduction est en plein essor. Bien que la langue anglaise ait été logiquement couronnée comme « la langue des affaires mondiales », les agences de traduction et d’interprétation demeurent un élément essentiel de la conduite des affaires dans le monde entier.

Par exemple, en novembre 2015, 880 000 petites entreprises britanniques devaient s’étendre à l’étranger d’ici 2025. Il sera intéressant de voir comment le Brexit affectera ces plans. Mais il est peu probable que les besoins en services de traduction ne diminuent.

Les langues émergentes

L’anglais est peut-être au sommet du monde maintenant, mais cela ne veut pas dire qu’il restera toujours en tête. D’autres langues gagnent du terrain à mesure que les pays en développement prennent leur place dans l’économie mondiale et qu’un plus grand nombre de leurs citoyens accèdent à Internet. Par exemple, la plupart du contenu Web du monde était en anglais. Ce n’est plus le cas. Rappelez-vous aussi que même les personnes qui parlent anglais comme deuxième langue préfèrent généralement lire, regarder et faire des achats dans leur langue maternelle. Aujourd’hui, des langues comme le chinois (principalement le mandarin et quelques dialectes), l’espagnol, le russe, l’arabe, l’allemand et le portugais sont très utilisées et, pour la plupart, en constante évolution.

Lorsque vous souhaitez traduire du contenu pour votre site web, vos clients ou autres, il est important de bien faire les choses la première fois. C’est pourquoi il est préférable de choisir des humains qualifiés issus d’une agence de traduction à Paris ou ailleurs pour vous assurer une traduction de haute qualité et compréhensible.