Quand la STIB engage…

Het Nieuwsblad dévoile ce mercredi que la STIB (Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles) compte engager 1.000 nouveaux collaborateurs dans le courant de l’année 2014.

stibC’est le quotidien néerlandophone Het Nieuwblad qui a annoncé la nouvelle ce mercredi matin dans ses colonnes : la société bruxelloise de transport en commun STIB compte trouver un millier de nouveaux collaborateurs pendant l’année 2014. Le directeur général de la STIB, Brieux de Meeûs, a expliqué que « Ce que nous sommes en train de faire actuellement est une première depuis la création de la STIB. Nous élargissons le métro, achetons de nombreux véhicules en engageons environ 1.000 personnes. »

Employant actuellement environ 7.200 personnes, la STIB devrait voir le nombre de ses travailleurs augmenter de 15% d’ici la fin de l’année.

A la recherche de profils multiples

L’an dernier, la STIB a déjà engagé plus de 850 nouveaux collaborateurs mais l’entreprise bruxelloise de transport en commun ne compte pas s’arrêter là et les nouveaux emplois ne sont pas uniquement liés aux plans d’expansion de la STIB. En effet, « La génération de l’après-guerre atteint doucement l’âge légal de la pension. » Du coup, les profils recherchés sont divers et variés : 400 chauffeurs, 300 employés, 160 ouvriers, 85 agents de prévention ou encore une quinzaine d’agents de sécurité.

Les travailleurs intéressés risquent donc bien de se presser au portillon. Rien que l’année passée, la STIB avait reçu 16.000 lettres de candidatures pour les 850 postes ouverts.