Snapchat refuse une offre d’un milliard de dollars de Facebook !

C’est bien connu, dès qu’une application ou un réseau social commence à prendre de l’ampleur, les géants du domaine (Facebook, Google, etc.) tentent de les acheter par tous les moyens. Mais contre toute attente et d’après le très sérieux Wall Street Journal, Snapchat aurait refusé une offre d’un milliard de dollars de Facebook !

snapchatSnapchat, c’est une petite application qui permet de partager des photos et des vidéos durant un temps limité très utilisée aux Etats-Unis. En effet, après un délai de 3 à 10 secondes, ces photos ou vidéos s’autodétruisent et ne laissent plus aucune trace. Rien que pour le mois de septembre, plus de 350 millions de « Snaps » auraient été échangés contre 200 millions au mois de juin. Autrement dit, la croissance de cette application est rapide et elle pourrait bien envahir l’Europe très prochainement.

Et comme avec toutes les applications qui marchent auprès des utilisateurs, les géants de la communication que sont Google, Facebook ou Apple essaient toujours de devenir propriétaires de ces applications pour agrandir leur palette de services. Cependant, une fois n’est pas coutume, la petite application a refusé de se laisser acheter !

Un refus d’un milliard de dollars

D’après le très sérieux Wall Street Journal, la petite entreprise Snapchat aurait refusé un chèque d’un milliard de dollars (724 millions d’euros) en provenance de Mark Zuckerberg, le patron de Facebook et plus jeune milliardaire du monde alors que Snapchat n’est pas encore rentable.

Ce n’est pas la première fois que Facebook veut devenir propriétaire d’une application qui monte. Il y a un peu plus d’un an, en avril 20112, Facebook avait racheté le service de partage de photos Instagram pour le même montant, un milliard de dollars.