Le Routard, la bible du voyageur francophone, fête cette année ses 40 ans d’existence. En quatre décennies, cette entreprise est devenue une marque culte.

Le Routard fête ses 40 ans cette année

Crédit : ImageGlobe

2,5 millions d’exemplaires vendus chaque année en français, des milliers de guides édités en néerlandais, en espagnol et en italien, 32 millions de chiffre d’affaires prévu pour 2013 et une équipe de 120 personnes : voilà quelques chiffres qui résument bien l’ampleur que le Routard a pris en quatre décennies d’existence.

Aujourd’hui, le Routard est devenu une véritable entreprise et continue à faire vivre 120 personnes malgré la crise.

Quid de la crise et de la concurrence ?

Dans son entretien avec nos confrères de Trends Tendance, Philippe Gloaguen, le patron du Routard, explique ne pas avoir peur de la crise ou de l’arrivée des tablettes et smartphones. En effet, selon ce dernier, le Routard « ne craint pas le sable, on peut l’annoter ou surligner des passages au Stabilo, et il peut même tomber par terre pour 9,90 euros ».

Cependant, si la version papier est toujours bien ancrée dans la politique marketing, le Routard n’a pas manqué le virage numérique avec un site internet qui propose des informations pratiques et des conseils sur plus de 200 destinations. Aujourd’hui, le site internet attire plus de deux millions de visiteurs uniques par mois. Pas mal.

Aujourd’hui, le Routard a quelques 40 millions d’exemplaires vendus derrière lui et s’est installé confortablement au sommet de l’édition touristique francophone. Mais la marque s’est également diversifiée en se déclinant en chaussures et en vêtements mais aussi dans le monde des assurances avec Routard Assistance.