L’utilisation de l’eau de pluie en hiver

L’utilisation de l’eau de pluie en hiver

L’eau de pluie, un atout au quotidien dans une habitation. 

Les défis écologiques et économiques que nous vivons aujourd’hui, nous poussent à repenser notre mode de vie. L’eau de pluie peut faire partie de ces petits gestes quotidiens qui peuvent faire la différence. Une utilisation de l’eau qui permet de moins peser sur les nappes phréatiques. Mais avec la baisse des température, comment être sur de pouvoir bénéficier de son installation tout l’hiver ? 

La récupération de l’eau de pluie, un plus écologique

L’eau de pluie est une ressource naturelle et inépuisable. Un geste écologique qui permet d’être plus indépendant du système mais également de soulager les nappes phréatiques.

En effet, l’eau est un grand défi dans nos ménages. Entre l’augmentation du prix de l’eau, la question de l’environnement et l’accès aisé à l’eau qui est menacé, tout cela porte à réflexion.

C’est pourquoi l’installation d’un système de récupération d’eau de pluie représente une alternative idéale pour les ménages. Cela permet réduire sa consommation d’eau au sein du ménage.

L’eau de pluie du toit à la maison en toute saison

Les systèmes de récupération de l’eau de pluie sont souvent des mécanismes extérieurs. Lorsque les températures chutent, une question légitime que l’on peut se poser est : « est-ce que mon système de récupération et de filtration d’eau de pluie risque de geler ? »

En effet, avec des hivers de plus en plus rudes, la question se pose légitimement.

Dans un système de récupération d’eau de pluie, l’élément le plus important après le toit et les gouttières, c’est la cuve de grande capacité. Cette dernière permet de stocker l’eau de pluie et de l’utiliser aussi bien au jardin que pour les toilettes, le lave-linge que la douche.

Si cette cuve est enterrée, l’eau ne craint pas le gel en hiver. La géothermie fait son travail et le sol ne risque pas de geler si bas. Ainsi, votre système fonctionnera tout au long de l’année.

Si la cuve est hors sol, comme cela peut être le cas pour la récupération d’eau de pluie pour le jardin, l’eau a un risque plus grand de geler. Dès lors, il est conseillé de vider la cuve ou de la déplacer vers un endroit où l’eau ne risque pas de geler.

Articles similaires: