Quel matelas pour un sommier tapissier ?

Le rôle du matelas dans le confort du sommeil est tellement important qu’on lui prête des vertus thérapeutiques. Il est réputé très efficace dans le soulagement de certaines affectations, notamment le mal de dos. Pour cette raison, de nombreux professionnels recommandent une attention particulière dans le choix du matelas.

sommier-lattesCe que la plupart d’entre eux omettent de dire, c’est l’importance d’avoir un matelas avec un sommier. En la matière, il en existe plusieurs et le sommier tapissier fait partie des plus plébiscités. La question à se poser est de savoir quel type de matelas faut-il utiliser avec un sommier tapissier.

 Le rôle du sommier

Le sommier est un dispositif assez mal connu et qui portant joue un rôle très important dans le confort  de couchage. Il s’agit généralement d’un dispositif qui épouse votre matelas afin d’en renforcer le maintien.

Si son influence sur le matelas est l’un de ses atouts le plus connu, très peu de gens savent que le sommier contribue aussi à renforcer le confort de tous les autres accessoires de literie. Aussi étonnant qu’il puisse paraitre,  le surmatelas et l’oreiller sont tout autant concernés.

S’il peut être utilisé couramment dans la recherche d’un meilleur maintien de votre matelas, le sommier  est aussi très recommandé dans le cadre du traitement thérapeutique. En effet, il est de notoriété publique que le type de matelas utilisé  soulage ou accentuer des douleurs lombaires. Or, il a été prouvé que le sommier améliore de  40% le confort de votre matelas  en fonction du modèle pour lequel vous optez.

Le sommier a donc un rôle prépondérant dans la qualité du sommeil, car il permet d’accroitre les performances du matelas et des accessoires de literie. Mais, faut-il encore trouver le matelas qui convient au sommier surtout s’il s’agit d’un matelas tapissier.

Le bon matelas pour un sommier tapissier

Parmi la grande famille des sommiers, le modèle tapissier est un classique. Il est dit « tapissier » parce qu’il s’agit d’un sommier recouvert d’un tissu.

L’objectif de cet habillage est d’abord de protéger la structure sommier. En cela, le sommier tapissier s’oppose au sommier nu dont les structures en bois ou en ressort sont exposées sans aucune protection. C’est donc un gage de longévité.

D’autre part, cet habillage a un côté plus esthétique que les autres types de sommiers nus. Si l’habillage est un fait avec un simple coutil, il est possible de choisir un tissu décoratif qui se mariera mieux avec la déco de votre chambre.  En dehors de cet habillage, le sommier tapissier partage les mêmes caractéristiques que les sommiers nus. Il y a des modèles à lattes, à plots ou à ressort.

En raison de leur structure ferme, il est conseillé d’utiliser les sommiers tapissiers à lattes avec un matelas en mousse, en latex ou à mémoire de forme.  Le sommier tapissier à plots est par excellence un modèle thérapeutique recommandé dans le traitement  des douleurs lombaires. Le matelas à mémoire de forme convient donc parfaitement à ce type de sommier.

A contrario, si vous souffrez de problèmes de dos, le sommier tapissier à ressort est un modèle à bannir. Toutefois, sa fermeté favorise un bon confort de couchage.  Parce qu’il offre peu d’aération, il est important que ce sommier soit utilisé avec un matelas ayant des propriétés anti allergiques et présentant une résistance aux acariens.

Source image : http://www.meilleur-matelas.fr/choisir-son-sommier/