L’épilation définitive au laser séduit de plus en plus de personnes, hommes et femmes. Vous avez aussi sauté le pas et réservé des séances d’épilation laser ? Afin que tout se passe au mieux et de maximiser les résultats du laser, découvrez les étapes à suivre avant de se rendre à un rendez-vous d’épilation au laser.

Ce qu’il faut faire le jour ou la veille du rendez-vous de votre épilation définitive

  • Se raser la veille de la séance d’épilation définitive au laser

Bien que cela puisse paraître étonnant, il est obligatoire de raser la zone à épiler la veille d’une épilation au laser. Ceci s’explique par le fait que le laser détruit le bulbe des poils ayant une longueur de maximum 1mm.

Le rasoir permet donc de couper les poils tout en laissant une pousse assez grande pour que la mélanine soit captée par le diode du laser.

Surtout, ne vous épilez pas : que ce soit à la cire, à la pince ou encore à l’épilateur électrique. Cela ne ferait qu’enlever le bulbe qui ne pourra donc pas être détruit par le laser.

  • Ne mettre aucun parfum, aucun cosmétique sur la zone à épiler définitivement

Pour éviter les irritations au maximum – surtout pour des zones comme les aisselles – le jour avant l’épilation, le jour de l’épilation définitive et le lendemain de l’épilation au laser, il est interdit de mettre du déodorant, du parfum ou encore une crème. Vous évitez ainsi tout risque d’irritation.

  • Choisir des vêtements qui laissent respirer, éviter le synthétique

Afin de laisser respirer la peau qui vient de passer au laser, il est recommandé de porter des vêtements amples, confortables. Evitez donc les tenues moulantes, près du corps ou trop épaisses.

  • Appliquer une crème anesthésiante

Dans le but de réduire l’éventuelle douleur liée au laser, il est également recommandé d’appliquer une crème anesthésiante sur la zone à épiler. Demandez conseil à votre institut de beauté.

Ce qu’il faut éviter durant 2 à 6 semaines avant les séances d’épilation définitive au laser

  • Les UV

Le contact entre une peau bronzée et le laser ne fait pas bon ménage. La peau peut se dépigmenter de manière permanente ou être sérieusement brûlée. Il est donc évident de ne pas bronzer (du moins la zone à épiler) avant une séance. On oublie donc ce qui est exposition au soleil, activateur de bronzage ou encore solarium.

  • Les traitements photosensibilisant

Certains médicaments, vitamines ou trainements sont photosensibilisant. Veillez à vous renseigner sur vos traitements et à demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

  • Le décolorant

Surtout n’utilisez pas de décolorant. Le laser capte les poils foncés. Plus ils contiennent de mélanine et plus ils seront facilement détruits.